couleurs

D'Asturianos à Puebla de Sanabria (15.3 km) 20 min en bus.

{ Publié par voyages }
{ 17:39, 12/10/2018 } { Publié dans LA VIA DE LA PLATA } { Lien }

Au cours du Moyen-Age, Puebla de Sanabria s'est peu à peu imposée comme la capitale de la Sanabrie. Un chateau y a été construit au XVe siècle, que l'on peut encore admirer aujourd'hui. Celui-ci fut largement endommagé lors de la guerre d'indépendance du Portugal au XVIIe siècle, puis lors des guerres successives avec les Portugais au XVIIIe siècle et avec les Français au XIXe siècle.

Au hasard des ruelles, on peut observer une architecture locale particulière et apte à résister au climat rude de la contrée.

J'ai finalement décidé de prendre le bus, le dimanche, il y a un bus le matin alors qu'en semaine il faut attendre 15h. Aujourd'hui c'est la fête nationale, heureusement ici, beaucoup de commerces et surtout de restaurants sont ouverts. J'ai pris une chambre individuelle dans un hôtel juste à côté de l'auberge privée des pélerins, Hostal La Trucha. C'est un peu en dehors du centre ville historique mais c'est entre Carrefour express et Dia qui seront ouverts demain. Aujourd'hui il fait tout gris, 17 maximum. C'est la première fois qu'on n'a pas le soleil depuis le début de ce voyage.

Puebla est très jolie mais il faut de bons pieds car ça monte et ça descend, c'est comme un village de montagne. Demain c'est encore un jour de repos il est supposé faire 22 et soleil.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



De Mombuey à Asturianos (17 km) en 5h de marche

{ Publié par voyages }
{ 13:38, 11/10/2018 } { Publié dans LA VIA DE LA PLATA } { Lien }

Dur dur le chemin ce matin. Il a plut dans la nuit et j'ai dû marché jusqu'à midi sous la flotte. C'était très difficile surtout avec des lunettes. Heureusement ce n'était que 17 km, la plupart des pélerins allaient à Puebla de Sanabria, la fin de l'étape mais c'est 31 km. C'est aussi la première fois qu'on traverse autant de petits villages mais aucun commerce disponible. A cause de la pluie, j'ai quasi pas pris de photos et en plus ça montait bien.

A Asturianos, on est logé au bout du village dans un gymnase. C'est plutôt sympa sauf qu'il faut payer 5 Euros pour avoir une couverture et le lit coûte 4 Euros. Il pourrait faire un prix incluant la couverture, c'est un peu nul. C'est la première fois qu'il faut payer pour une couverture. Y a que 6 places et c'est déjà plein, 2 pélerins sont arrivés en plus et vont dormir par terre sur des matelas.

J'ai le pied en compote, demain c'est 15 km et je vais me reposer 1 jour de plus. 

 

 

 

 

 

 

 



De Villar de Farfon à Mombuey (14.8 km) en 4h30 de marche

{ Publié par voyages }
{ 13:20, 10/10/2018 } { Publié dans LA VIA DE LA PLATA } { Lien }

Situé dans une petite vallée, le village de Mombuey devrait son nom à une hauteur toute proche nommée " Mont au boeuf " dans des manuscrits médiévaux. Il semblerait que Mombuey ait appartenu à l'Ordre de Santiago. L'église de style roman tardif (XIIIe siècle) comporte une tour très élancée et tout à fait étonnante. Il s'agirait d'une tour de guet militaire construite par les Templiers et dont l'ornementation est très travaillée.

Le paysage évoque de moins en moins celui de la route de la Plata; Les genêts, de plus en plus nombreux annoncent la végétation galicienne. On entre en Sanabrie, contrée plus montagneuse aux hivers froids et humides.

J'ai retrouvé mes canadiens à Mombuey, je voulais aller à l'auberge mais elle est fermée. Ce chemin est très difficile car les distances sont longues et sans raison on se retrouve devant des portes fermées, c'est très pénible. J'ai eu de la chance, il restait 3 lits dans une auberge privée, El Pajar, de 5 lits mais il a fallu payer 20 Euros par personne pour une chambre de 3 avec le petit déjeuner. En fait c'était comme un chalet avec 2 chambres, 1 salle de bain et une cuisine. En plus on avait droit à la machine à laver et à sécher. Du coup j'en ai profité pour faire ma lessive.

Le chemin était très sympathique mais je boîte à cause de mon ampoule sous le talon gauche et je suis donc un peu beaucoup lente. Pour la première fois, il faisait tout gris le matin mais moins froid, par contre beaucoup de vent et 21 max l'après midi. Je crois qu'il fait meilleur à Paris. Les photos plus tard car ça rame...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



De Santa Marta à Villar de Farfon (20,4 km) en 5h30 de marche.

{ Publié par voyages }
{ 18:50, 9/10/2018 } { Publié dans LA VIA DE LA PLATA } { Lien }

En fait j'ai marché 23km car je voulais prendre un café mais les 2 villages où je me suis arrêtée, le 1er le café n'existe plus et le 2ème ni l'auberge ni le café n'étaient ouverts. J'ai dû attendre Vilar pour avoir un thé, c'est un couple de sud africain qui ont emménagé dans ce village et ont ouvert cette auberge donativo, ils ont tout fait eux-mêmes. Je crois que ceux sont des missionnaires.

En tout cas, la maison est magnifique et je vais dîner également avec eux. Une canadienne vient de nous rejoindre à l'instant. Ils n'ont que 4 lits. La route aujourd'hui était sympa autout d'un lac ou plutôt une étendue d'eau créée par un barrage, le paysage commence à changer. On va bientôt arriver en Galice et la pluie est au programme jeudi si tout va mal.

 

 

 

 

 

 

1h avant d'arriver, j'ai pu tremper mes pieds dans l'eau, c'était super.

 

 

 

 



De Tabara à Santa Marta de Tera (22,8 km) en 5h30 de marche.

{ Publié par voyages }
{ 19:22, 8/10/2018 } { Publié dans LA VIA DE LA PLATA } { Lien }

Comme prévu, mon corps n'a pas supporté plus de 20 km, la dernière heure a été difficile. J'ai senti un début d'ampoule sur le talon gauche et toute ma jambe gauche a souffert. L'auberge est donativo, super neuve avec cuisine. On est 13 et pour la première fois, c'est complet. On a même un couple de hollandais avec un couple d'ânes. Mais ils font le chemin inverse vers Séville à cause du froid.

Pas grand chose à voir si ce n'est l'église mais elle est fermée. Pour manger et surtout petit déjeuner c'est très difficile. Il faut arriver au bon moment quand c'est ouvert et c'est rarement le cas. Je me demande comment ils arrivent à vivre avec des horaires pareils. Je vais commencer à acheter de la nourriture, ce sera des kilos en plus à porter.

 

 

 

 

 

 

 

 



De Montamarta à Tabara ( 27 km en 20 min de bus)

{ Publié par voyages }
{ 13:34, 7/10/2018 } { Publié dans LA VIA DE LA PLATA } { Lien }

Je suis arrivée à 9h30, heureusement qu'il y a un café d'ouvert. 7 degrés ce matin et 17 max pour cette après midi. J'ai pris une chambre simple (18 Euros) dans l'auberge privée. J'ai très mal dormi hier à cause du lit et des ressorts qui me rentraient dans le corps. Je me fais plaisir. Demain 22 km, j'espère que ça ira.

 

 

 



De Zamora à Montamarta (18.3 km) en 4h30 de marche.

{ Publié par voyages }
{ 13:13, 6/10/2018 } { Publié dans LA VIA DE LA PLATA } { Lien }

Montamarta est situé sur une pente douce à la hauteur de Ricabayo, au nord de Zamora. Vers 1500, ce bourg était une localité prospère, grâce notamment au monastère de los Geronimos. Le chemin passe par des champs de céréales qui s'étendent à perte de vue. On a eu un vent de dingue. Bonne nouvelle, j'ai pu marcher sans trop de douleur d'ampoule ou de mollet. Je suis en voie de guérison.

Le village se compose d'un mini supermarché et de 2 restaurants dont 1 est fermé. L'auberge est neuve (5 Euros pour 1 lit), on peut cuisiner aussi ce qui n'est pas le cas dans toutes les auberges. On était 4, 1 couple de sud africain et une française; Ils marchent tous comme des dingues, 30 à 40 km par jour. Je ne vois pas l'intérêt surtout qu'ils repartent de Santiago 1 jour après moi mais bon ils font ce qu'ils veulent.

J'ai décidé de prendre le bus demain et de sauter une étape car je voudrais me reposer 1 jour et ce n'est possible que si je saute une étape vu que j'ai calculé un peu trop juste mon trajet et que mon billet de retour est réservé. Donc demain destination TABARA. Il commence à faire plus frais, surtout le matin.

 

 

 

 



Zamora suite et fin

{ Publié par voyages }
{ 14:59, 5/10/2018 } { Lien }

Voilà quelques photos. C'est vraiment une belle ville, une mini Salamanque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



De Villanueva à Zamora (18,7 km) en 4h30 de marche

{ Publié par voyages }
{ 21:08, 4/10/2018 } { Publié dans LA VIA DE LA PLATA } { Lien }

De Villanueva, le chemin continue à travers champs. On arrive à Zamora en traversant le fleuve Duero.

 

Les arabes appelaient la ville "Samurah". Elle a été reprise par Ferdinand 1er au début du XIe siècle. On peut y admirer les nombreuses églises romanes. Près des remparts et du château, à quelques pas du Duero, on trouve la cathédrale, construite au XIIe siècle et plusieurs fois remaniée.

 

J'ai fait une réservation dans un airbnb, je suis en plein centre ville, l'appartement est très grand de même que ma chambre. 2h avant d'arriver, on voyait déjà Zamora au loin mais ça été long d'arriver dans le centre ville, en plus ça monte énormément. Il recommence à faire chaud, 28 aujourd'hui, demain pareil. Je vais me reposer 1 jour de plus à Zamora. Mon ampoule se referme mais c'est toujours douloureux pour marcher, mon bouton de fièvre commence à dégonfler et maintenant j'ai une douleur au mollet gauche, un pélerin français rencontré hier me dit que c'est le début d'une tendinite mais j'espère pas. J'ai quand même été acheter une crème anti-inflammatoire, on verra bien.

 

 

 

 

Monument, dédié à la paix entre les 3 religions monothéistes, inauguré en 2009.

 

 

 

 

 

 

 

La suite pour demain.

 



D'El Cubo à Villanueva del Campean (13.6 km) en 3h

{ Publié par voyages }
{ 20:06, 3/10/2018 } { Publié dans LA VIA DE LA PLATA } { Lien }

Cette étape est normalement de presque 32 km mais moi je la coupe en 2. On a suivi un chemin à travers champs jusqu'à Villanueva. Ce village aurait pu s'enorgueillir d'un important monastère, mais de celui-ci, il ne reste que des ruines.

Le chemin longe une ancienne ligne de chemin de fer pendant un bon moment puis on se dirige vers d'agréables chemins entre des pâtures, des champs et des vignes. Aujourd'hui il faisait beaucoup moins froid, c'était agréable, il est prévu 24. Je suis dans une auberge privée, j'ai une chambre simple vraiment simple à 10 Euros. Pour le moment on est 2; la plupart des pélerins marchent jusqu'à Zamora.

Petit village avec encore une fois pas grand chose à voir. Quelques photos du chemin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



{ Page précédente } { Page 1 sur 243 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Archives
Amis
Album photos
Livre d'Or

«  Octobre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Derniers articles

Demenagement. retrouvailles.
printemps en couleur femme
Les Monyselia sont (bientôt) de retour !
Un défi haut en Couleurs !
Des couleurs................
meilleurs Voeux
Des balcons en couleurs
Beau à partager
Miam miam les huitres !
Pour éviter les coups d'chaud !

Rubriques

Couleur des mots
calendrier
Chez les Monyselia !!!
Couleur Arc en ciel
Couleur de la Blogovie
Couleur de la nature
Couleur des boites postales
Couleur des émotions
Couleur des tables
Couleur des traditions
Couleur des Villes
Couleur des voyages
Couleur du jeu !
Couleur du Rire !
Couleur du Sport
enfance et couleurs
girondes
Le Bleu
Le Jaune
Le Rose
Le Rouge
Le Vert
Le Violet
Les Animaux
Livres
Monyseli...Art !
sulfures



Menu


Chez Ysa
Chez Delia
Chez Monette*
Chez Marmousette
Image'in
Chez Didi
Chez Dous le poète
Camping-car
Mika-photo-vidéo